Une conclusion donc, mais seulement d’un TPE, puisque ce fantasme reste de nos jours une source d’inconnue, d’illusion et de recherche. L’Homme a proposé au cours de son histoire une multitude de voies menant à cette immortalité, continuant encore aujourd’hui à en créer. Excepté les religions, elle est le seule refuge face à une mort certaine et n’a de cesse que d’attirer l’Homme à sa poursuite.

 Alors que les croyances restent inflexibles sur leurs conceptions de l’après vie, certains artistes ne cessent d’attiser la soif de l’Homme face à ce désir. D’autres la redoutent et critiquent les moyens que l’Homme met en œuvre pour y accéder. La science, quant à elle, ne propose à l’heure actuelle aucune voie y permettant l’accès mais son évolution ces derniers siècles, ajouté aux nouveaux projets en cours, laisse à supposer une accessibilité plus précoce que l'on ne pense. Ainsi, la question fatidique nous venant à l'esprit est inexorablement " Jusqu'où l'Homme ira-t-il pour fuir la mort ?".